Le défi

Mario et Carlos Gelabert ont travaillé dans des restaurants pendant de nombreuses années avant de décider de créer leur propre entreprise. En 2014, ils ont ouvert The Fitzgerald Burger Company, leur premier restaurant à Torrent, près de Valence. 

Aujourd’hui, l’entreprise compte neuf restaurants dans cinq villes espagnoles. 

Le défi

Optimiser les processus sans perdre la culture de l’entreprise 

 

Quand les entreprises se développent et ouvrent de nouveaux établissements dans d’autres villes, les fondateurs ont des difficultés à être présents sur tous les fronts. L’un des principaux défis que Fitzgerald a dû relever était de gérer efficacement ses équipes. Ils avaient du mal à optimiser le planning pour maximiser les ventes tout en maintenant un excellent service client. Au fur et à mesure que leurs équipes grandissaient, il devenait aussi plus difficile de garder un lien avec tous les collaborateurs. 

Avant d’utiliser MAPAL Workforce, les directeurs d’établissement passaient des heures à établir les emplois du temps dans Excel et devaient attendre l’autorisation du siège pour les confirmer. Ce processus était chronophage, inefficace et frustrant pour toutes les parties prenantes. 

Fitzgerald s’est donc mis à la recherche d’un système qui l’aiderait à simplifier ces processus, réduire les tâches administratives et gérer plus facilement les équipes de ses différents établissements. 

 

Chez Fitz, nous sommes libres, rebelles et créatifs. Il est impératif à nos yeux de conserver cette culture. MAPAL nous aide à gérer facilement les processus administratifs, à passer plus de temps avec notre équipe et à développer notre entreprise, toujours dans cet esprit.

Mario and Carlos Gelabert, The Fitzgerald Burger Company founders

La solution

Un outil de gestion des équipes puissant et fiable 

 

Fitzgerald et MAPAL sont devenus partenaires en 2018, année où la solution Workforce a été mise en place dans quatre établissements. Le logiciel a permis à l’entreprise d’améliorer ses prévisions commerciales et d’optimiser l’emploi du temps de son personnel afin de maximiser les recettes et de réduire considérablement les frais de main-d’œuvre. 

Elle dispose désormais du bon personnel au moment opportun dans ses restaurants. En outre, elle est parvenue à réduire son taux de sureffectif de 21,8 %. 

Et comme ils gagnaient du temps et en efficacité, les gérants pouvaient également passer plus de temps auprès de leurs équipes. Ils ont ainsi pu conserver la culture et l’esprit de leur entreprise tout au long de leur développement. 

L’optimisation du taux d’effectif et la conservation de cette culture d’entreprise dynamique sont les ingrédients d’une recette astucieuse. La productivité de l’entreprise a grimpé de 12,1 % depuis la mise en place de Workforce. 

Ses équipes ont désormais une meilleure vision de leurs emplois du temps et peuvent facilement communiquer leurs shifts préférés, ce qui les aide à obtenir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Les employés de Fitzgerald sont donc plus heureux, et les clients aussi.